Alex Beaupain : “C’est ma rencontre avec Christophe Honoré qui a tout décidé”

17 fois Cécile Cassard, Les chansons d’amour, Les bien-aimés… Alex Beaupain a signé une dizaine de musiques de films pour Christophe Honoré et accordé son talent à celui d’autres cinéastes comme Gilles Marchand ou Michèle Laroque. 

Pour la première édition de Soeurs Jumelles, l’artiste, qui mène en parallèle une carrière solo, a accepté de créer un spectacle inédit mis en scène en duo avec Stéphane Foenkinos. “Musicaa” a proposé un voyage à travers la musique à l’image et mis à l’honneur les grandes chansons d’amour du genre, incarnées par différents comédien.nes, chanteurs et chanteuses. 

Retour sur les collaborations cinéma d’Alex Beaupain dans cette interview qu’il accordait au CNC en juin 2020.

Était-il clair dès le départ que vous composeriez pour le cinéma en plus de votre carrière solo ?

Alex Beaupain : Non, c’est ma rencontre avec Christophe Honoré qui a tout décidé. Dans la petite bande d’amis que nous formions à l’époque, c’est le premier à s’être lancé en réalisant ses propres courts métrages. Il connaissait mon travail et m’a gentiment demandé de composer pour lui.  C’était avant même que je signe dans une maison de disques. Je voyais toutefois une forme de logique à me lancer dans le cinéma car j’ai toujours été cinéphile. En revanche, j’ai mis un peu de temps à considérer pleinement ce travail pour le cinéma. Au départ, ça restait très amateur.

On vous connaît principalement comme un auteur de chansons. Votre collaboration avec Christophe Honoré est d’ailleurs marquée par deux comédies musicales : Les chansons d’amour et Les Bien-aimés…
Juste avant Les Bien-aimés par exemple, j’ai composé …..

Lire la suite de l’entretien sur le site du CNC

Photo de couverture : © Vincent Desailly

Partager cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À découvrir également